Aller au contenu

Inscriptions 2020-2021 à partir du 03/12/2019

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif de notre école.

Saint-André, une école, une formation.

Saint-André propose une formation humaniste qui donne à chaque élève, en fonction de son âge, les moyens 

  • De mettre en valeur toutes ses potentialités intellectuelles et humaines
  • d’acquérir, à partir du passé, une identité culturelle et de dialoguer avec d’autres cultures
  • d’assimiler l’expression contemporaine de la culture et d’en percevoir la dynamique
  • de comprendre les mutations et de relever les défis à venir dans la vie personnelle, sociale et professionnelle

Saint-André propose également une méthode de travail

  • qui privilégie clairement la gestion autonome des apprentissages par la pratique d’une réflexion personnelle et critique.                              
  • qui stimule la curiosité, l’expression, la créativité et l’initiative.

Saint-André, une communauté de vie.

Saint-André se veut un lieu de convivialité, d’épanouissement et de construction personnelle, qui associe étroitement l’harmonie du corps et de l’esprit.

Saint-André souhaite que les relations entre toutes les composantes de la communauté scolaire soient fondées sur le respect, l’échange et la responsabilité.
C’est dans cette perspective que la discipline de l’école prend son sens.

Saint-André est partenaire à part entière du réseau libre catholique en Communauté Française et, comme tel, un élément de service public d’enseignement.

Dans cette perspective, l’école veut éveiller à une conscience de citoyen responsable par l’apprentissage et la pratique de la participation, de la tolérance, de la liberté, de la justice.

Saint-André, une communauté chrétienne.

Saint-André est une école chrétienne dans laquelle est proposée la foi chrétienne. Celle-ci, loin d’être une vérité arrêtée et définitive, est recherche et découverte progressive d’une personne, le Christ, qui nous révèle Dieu.

Dans une communauté, dont le pluralisme reflète la société qu’elle entend servir, Saint-André fait lucidement et volontairement référence à l’évangile de Jésus-Christ et engage chacun à fonder sa vie sur les valeurs évangéliques.

La mise en oeuvre du projet éducatif suppose une coopération active entre les enseignants, les élèves et les parents.

Cette coopération repose sur l’engagement des uns et des autres, dans leurs rôles respectifs, à contribuer aux objectifs du projet éducatif qui servira, de manière permanente, de point de référence à la communauté scolaire.   

Projet pédagogique de l’école.

Les grandes orientations pédagogiques des écoles Saint-André se basent sur la démarche qui guide la conception et la mise en œuvre du projet pédagogique s’inspirant des références liées au nouveau programme de l’enseignement catholique qui propose une conception globale du dispositif général de l’apprentissage des élèves.

1. Généralités.

Notre école s’inspire des principes du programme de l'Enseignement Catholique appelé: les nouveaux  programmes  adaptés aux socles de compétences.

L'enfant est pris dans sa globalité; son éducation doit intégrer tous les plans : intellectuel, affectif, social, civique, esthétique, corporel, moral et religieux.

L'enfant est au centre de sa formation; il est l'acteur principal dans la construction progressive de ses savoirs.

L'enfant vit au sein d'une communauté chrétienne.

Ce modèle s’articule autour de différentes étapes :

  • Développer des stratégies d’apprentissages variées chez les élèves.
  • Accompagner les enfants dans leurs différences.
  • Amener les élèves à réaliser des tâches simples et complexes.
  • Respecter le rythme d’apprentissage des enfants.
  • Développer des compétences transversales ouvertes sur le monde;
  • Assurer la continuité des apprentissages d’école en école et de cycle en cycle.
  • Pratiquer l’évaluation continue et formative.
  • S’exercer à la coopération.
  • Le développement de l’intériorité et l’ouverture aux cultures.

Les compétences mise en œuvre définissent également les habiletés et les apprentissages requis.

Les socles de compétences initiales accordent la priorité au développement psychomoteur, intellectuel, social, affectif et artistique de l'enfant. Ils définissent les habilités et/ou apprentissages requis en matière de développement de l'autonomie, de la créativité et de la pensée ; de maitrise de la langue ; d'une approche de la lecture, du calcul et de différentes disciplines artistiques dont la musique.

Les intentions générales à développer tout au long du cursus scolaire sont:

  • Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves.
  • Amener tous les élèves à s'approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle.
  • Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d'une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures.
  • Assurer à tous les élèves des chances égales d'émancipation sociale.

                                   (Extrait du Décret Missions du 24 juillet 97 : article 6)

2. Objectifs du projet pédagogique.

Des objectifs spécifiques sont attendus à l'école maternelle:

  • Développer la prise de conscience par l'enfant de ses potentialités propres et favoriser, à travers des activités créatrices, l'expression de soi.
  • Développer la socialisation.
  • Développer des apprentissages cognitifs, sociaux, affectifs et psychomoteurs.
  • Déceler les difficultés et les handicaps des enfants et leur apporter les remédiations nécessaires.

Des objectifs spécifiques sont attendus à l'école primaire :

La priorité sera accordée à l'apprentissage de la lecture, centrée sur la maîtrise du sens, à la production d'écrits et à la communication orale ainsi qu'à la maîtrise des outils mathématiques de base dans le cadre de la résolution de problèmes.

Depuis 2016, un mi-temps en immersion néerlandaise est proposé à un quart des élèves de la 3èmeà la 6èmeprimaires.

3. Le Projet Pédagogique tel qu’il se vit.

Pédagogie globale :

Nous portons notre regard sur les différents aspects de la personnalité de l'enfant : intellectuel, affectif, physique, social, psychomoteur.

Notre regard est pluriel : l'équipe éducative comprend les enseignants mais aussi l'infirmière, le psychologue, les surveillants, le personnel administratif, le personnel de cuisine, le personnel de  nettoyage, les animateurs socio-culturels.

Pédagogie différenciée :

Notre pédagogie veille à respecter l'évolution et le rythme de chaque enfant grâce à des méthodes d'apprentissage variées et adaptées. 

Approches pédagogiques différenciées :

  • utilisation de supports différents 
  • travaux de recherches et d’expression.
  • représentations variées (visuelle, auditive, gestuelle, concrète, abstraite ...)
  • décloisonnement de matières dans certains projets
  • ateliers obligatoires et libres
  • contrats de travail individualisé
  • périodes de remédiation

Pédagogie interactive et participative :

L’enfant sera acteur de ses apprentissages tantôt au sein de sa classe, tantôt au sein du cycle, tantôt dans un regroupement encore différent.

Les interactions entre enfants, entre enseignants, entre parents et enseignants mais aussi entre enfants et enseignants contribuent au dynamisme du travail pédagogique.

Chaque partenaire a une attitude d’écoute et de collaboration.

Celle-ci se concrétise par exemple par un tutorat d’enfants du même âge ou d’âges différents, par des rencontres ponctuelles avec les parents qui en manifestent le souhait.

Pédagogie fonctionnelle et ouverte sur le monde :

Quotidiennement en section maternelle, plus ponctuellement en section primaire, les séquences d'apprentissage partent de situations concrètes de la vie de tous les jours.

Ces situations visent à stimuler la curiosité, l'expression, la créativité et l'initiative chez l'enfant.

Notre école formant de futurs adultes responsables, il est nécessaire d'ouvrir notre pédagogie au monde extérieur, monde dans lequel nos élèves évoluent.

Pour aider l'enfant à s'adapter à ce monde en perpétuel mouvement, les enseignants travaillent en fonction des événements de la vie quotidienne.

Ils organisent des sorties (théâtre, cinéma, voyage scolaire, visites de musées ou d’expositions,...).

Les enfants ont, de plus, l'occasion d'apprendre à vivre en groupes lors de séjours de dépaysement en classes vertes, de mer ou de neige.

L’infirmière scolaire, secondée par des membres du personnel paramédical, organise des animations au sein de différentes classes. Citons par exemple: l’hygiène, la connaissance de soi.

Toutes les activités proposées permettent à l'enfant de découvrir et de vivre dans son environnement avec plaisir et respect.  Il apprendra à utiliser à bon escient les services et les biens mis à sa disposition.

Projets pédagogiques spécifiques : IMMERSION

Langue néerlandaise :

En 2015, 26 places en immersion ont été proposées en 3èmeprimaire et le suivi est assurée jusqu’en 6èmeprimaire actuellement.

Inscrire son enfant dans la filière immersion ne doit pas être considéré comme anodin et suppose un investissement important côté familial afin de pouvoir suivre et encourager à bon escient son enfant.

Les professeurs de 1èreet 2èmeannées primaires ainsi que le professeur de néerlandais sont disposés à rendre un avis aux parents sur le choix « pertinent » de la filière immersion éventuelle pour leur enfant. 

Les apprentissages visés durant les cours donnés en immersion portent spécifiquement sur les compétences liées à la maitrise de la langue néerlandaise et sur le vocabulaire spécifique aux disciplines enseignées en néerlandais.

Langue française :

Compte-tenu de la création d’une filière immersion en néerlandais, l’école souhaite maintenir une filière d’excellence en français. Français qui parfois est une langue d’apprentissage sans nécessairement être la langue maternelle.

L’accent sera mis sur l’acquisition d’un vocabulaire riche, d’une lecture aisée avec une réelle compréhension fine du sujet, un maintien de l’apprentissage de l’orthographe.

Le français restant le fondement de tout autre apprentissage scolaire : nécessité d’une bonne compréhension dans toutes les compétences que ce soit dans l’approche, l’utilisation ou l’évaluation de celles-ci.

Evaluation formative :

Tout au long de sa scolarité, l'enfant est évalué sur son comportement social et sur son évolution par rapport à des objectifs déterminés.

Il s'agit aussi bien d'une évaluation certificative (CEB) que d'une évaluation formative et qualitative (épreuves diocésaines en 2èmeet 4èmeprimaires) avec le souci de correspondre aux prescrits légaux.

Cette évaluation permet de cibler d'éventuelles difficultés dans le parcours scolaire et de chercher à y remédier tant dans le cadre scolaire que familial voire médical.

4. Connaissance de Jésus-Christ et développement de l’intériorité:

Notre école vit à des degrés divers la foi chrétienne. Avec une ouverture vers la pluralité dans ce qu’elle a d’humanisant. 

Le choix de l’école est clair : les valeurs évangéliques nous inspirent pour vivre pleinement notre condition de vie d’homme sur cette terre.  Certaines d’entre elles nous tiennent particulièrement à cœur de par nos missions spécifiques :

  • Le respect de soi et des autres : chacun est un individu digne de notre intérêt; c’est un être en devenir.
  • L’appartenance à une communauté : chacun a sa place au sein de l’école; dialogue, confiance et obéissance permettent d’évoluer ensemble.
  • La prière : ce moment d’intériorité offre du recul par rapport aux actes que pose chacun.

Nous enracinons notre vie dans l’exemple donné par Jésus-Christ mais nous manifestons notre hospitalité et notre empathie aux autres, à tous les autres.

Nous construisons un pont humaniste avec tous les autres. (10/11/2008)